Le site www.sympany.ch ne peut pas être affiché correctement. Veuillez mettre à jour votre navigateur: https://browsehappy.com

Comment les assurés peuvent-ils lutter contre l’augmentation des coûts de la santé?

Grâce à leur comportement, les assurés peuvent également contribuer à la maîtrise des coûts de la santé.

Sympany conseille ses clients sur toutes les questions relatives à l’assurance-maladie et les assiste en cas de maladie et d’accident. L’assurance-maladie ayant une bonne vue d’ensemble des traitements déjà suivis par un assuré, un conseil diligent peut contribuer à éviter les doubles traitements et les traitements inutiles.

Ceux qui sont disposés à prendre leurs responsabilités ont différentes possibilités pour réduire leurs propres coûts des primes, par exemple en augmentant la franchise ou en choisissant un modèle d’assurance alternatif.

Nous vous présenterons volontiers d’autres possibilités lors d’un entretien de conseil personnalisé.

Qui mieux que vous sait quels examens et traitements ont été pratiqués sur vous par un médecin, un hôpital ou un thérapeute. Vérifiez donc que ces examens ont été correctement mentionnés sur la facture et signalez-nous toute imprécision.

Cette explication vous aidera à mieux comprendre la facture du médecin.

De nombreuses maladies peuvent être prévenues grâce à un style de vie sain. Une alimentation équilibrée et une pratique sportive régulière permettent de garder la forme. Sympany est là pour vous y aider. Grâce aux programmes «Être en forme» et «Rester en forme», vous recevrez jusqu’à CHF 150.- pour des cours de promotion de la santé et jusqu’à CHF 300.- pour une adhésion à un centre de fitness ou à une association sportive.

La Suisse permet à toute sa population d’accéder librement à des soins médicaux. Ces acquis de la politique sociale sont certes extrêmement positifs, mais ils se traduisent aussi par une augmentation de la demande. En tant qu’assurés, vous avez les cartes en main pour utiliser ces possibilités de façon judicieuse. Dans de nombreux cas, il est ainsi plus judicieux de contacter le médecin de famille, la pharmacie, le cabinet HMO ou le service de consultation médicale par téléphone plutôt que de se rendre directement chez un spécialiste, voire aux urgences d’un hôpital.

Conseil n°1: ne se rendre aux urgences qu’en cas de véritable urgence

Symptômes grippaux durant le week-end et médecin de famille injoignable. Que faire pour atténuer le problème? Ne consultez le médecin des urgences que si votre état de santé constitue une vraie urgence, car un traitement dans un service d’urgence occasionne des frais élevés au détriment des urgences vraiment graves et parfois vitales.

Sympany propose différentes possibilités pour les maladies bénignes: grâce à casamed pharm, vous avez accès à une prise en charge médicale initiale dans la pharmacie. Si vous ne pouvez pas vous rendre à la pharmacie, vous recevrez un conseil médical gratuit par téléphone au +41 844 852 852, 24 heures sur 24, sept jours sur sept. La pharmacie ou le médecin au téléphone vous adressera si nécessaire à un médecin, à un spécialiste ou aux urgences.

Conseil n°2: vérifier les médicaments disponibles au domicile avant d’en acheter de nouveaux

De nombreux médicaments sont prescrits pour le traitement de différents problèmes de santé. Avant d’utiliser une ordonnance du médecin à la pharmacie, nous vous conseillons de vérifier le contenu de votre armoire à pharmacie. Vous évitez ainsi d’acheter inutilement des médicaments en double et contribuez à la maîtrise des coûts de la santé.

Conseil n°3: utilisez des médicaments génériques

Les génériques sont des médicaments qui contiennent la même substance active dans les mêmes quantités que la préparation originale. En moyenne, ils sont toutefois plus avantageux de 30 % et l’économie peut même aller jusqu’à 60 %. Cette page vous fournira un complément d’information sur les génériques. Vous pouvez également y découvrir s’il existe une alternative plus avantageuse à votre médicament.

Un traitement inapproprié ou inutile peut avoir de lourdes conséquences. Pour vous-même, mais bien entendu aussi eu égard aux coûts de la santé. C’est pourquoi un deuxième avis peut être utile avant une opération du genou, du dos ou toute autre intervention. Il peut vous aider à clarifier vos questions et vos doutes:

  • L’opération recommandée améliorera-t-elle ma qualité de vie?
  • Quels sont les risques? Sur la balance, les risques ou les avantages l’emportent-ils?
  • Quelles sont les autres possibilités de traitement?
  • Que se pourrait-il se produire si vous refusez ou retardez l’opération proposée?

Les assurés avec libre choix du médecin peuvent solliciter un deuxième avis à un médecin de famille ou à un spécialiste de leur choix.

Si vous avez choisi un modèle d’assurance alternatif (modèle économique), vous pouvez, selon le modèle, vous adresser à Medgate, à votre cabinet de médecin de famille ou à votre cabinet HMO.

Combien coûte un deuxième avis?

Un deuxième avis de Medgate est gratuit pour les assurés des modèles flexhelp24, casamed pharm et callmed 24. Les deuxièmes avis dans un cabinet médical ou de spécialiste sont facturés au tarif ordinaire des consultations médicales.

Avez-vous des questions? Contactez-nous

+41 58 262 42 00

ou utilisez le formulaire de contact