Le site www.sympany.ch ne peut pas être affiché correctement. Veuillez mettre à jour votre navigateur: https://browsehappy.com

Informations sur les primes 2023

Les primes de l’assurance-maladie servent à financer les soins médicaux de la population. Mais les primes pour chaque assuré peuvent être très différentes, parce qu’elles sont soumises à de nombreuses influences:

1. Hausse des coûts de la santé

Les primes de l’assurance de base obligatoire sont le reflet des coûts de la santé. Plus les coûts des traitements médicaux augmentent en une année, plus les primes progressent elles aussi l’année suivante.

De nombreux médias l’ont déjà annoncé: les coûts de la santé ont augmenté en Suisse de manière bien plus spectaculaire que prévu. D’une part, il y a un effet de rattrapage, c’est-à-dire qu’au cours des derniers mois, les assurés ont suivi de nombreux traitements et opérations qui n’avaient pas été possibles pendant le coronavirus. D’autre part, les coûts ont fortement augmenté, en particulier pour les traitements ambulatoires tels que la physiothérapie, la psychothérapie et les soins à domicile. Bien que Sympany ait anticipé une hausse des coûts, les coûts réels ont été bien plus élevés que prévu.

Sympany tente d’amortir l’évolution des coûts et l’augmentation des primes par exemple en réduisant les réserves: www.sympany.ch/reduction-des-reserves 
Néanmoins, des augmentations ne peuvent malheureusement pas être évitées, car les primes doivent couvrir les coûts réels. Ceci est une obligation légale.
D’autres mesures prises par Sympany sont notamment le contrôle minutieux des factures visant à détecter les demandes trop élevées ou erronées, et la promotion des médicaments génériques visant à réduire les coûts des médicaments.

2. Disparition des rabais pour enfants et jeunes adultes

Les enfants âgés d’au plus 18 ans bénéficient d’un rabais pour enfants dans l’assurance de base (72–77%). Les jeunes adultes d’au plus 25 ans profitent du rabais pour jeunes (25%) dans l’assurance de base. Lorsqu’ils atteignent la limite d’âge, ils perdent le bénéfice de ces rabais au début de l’année civile consécutive. Ceci une prescription de la loi sur l’assurance-maladie (LAMal). En 2023, les assurés nés entre 2004 et 1997 seront concernés par cette mesure.

 

3. Changement de groupe d’âge pour les assurances complémentaires

Dans les assurances complémentaires, les primes sont échelonnées par groupes d’âge. Le transfert dans le groupe d’âge immédiatement supérieur entraîne une adaptation de primes. Les groupes d’âge suivants s’appliquent dans les assurances complémentaires les plus courantes – par exemple plus, premium et dans les assurances complémentaires d’hospitalisation – jusqu’à 18 ans, de 19 à 25 ans, puis par paliers de 5 ans jusqu’à 60 ans, de 61 à 70 ans et de 71 à 80 ans. À partir de 81 ans, la prime reste inchangée.

4. Autres facteurs

Les autres facteurs susceptibles d’influencer le montant de la prime dans les assurances complémentaires sont les suivants: 

  • Changement de domicile ou de canton
  • Modifications de la composition de la famille
  • Les rabais individuels pour prestations non perçues peuvent être supprimés si vous sollicitez de nouveau des prestations.

Comment économiser sur vos primes d’assurance-maladie

Dans les assurances de base et complémentaires, les assurés ont plusieurs possibilités d’économiser sur les primes. Vous pouvez par exemple choisir un modèle d’assurance alternatif ou adapter votre franchise: www.sympany.ch/epargner

Chacun peut par ailleurs contribuer par son comportement à l’atténuation des coûts croissants de la santé: Exiger des génériques au lieu des préparations originales au cabinet médical ou à la pharmacie, n’avoir recours aux urgences de l’hôpital qu’en cas d’urgence réelle, etc.
 

Domicile en Suisse

Modification des primes pour les assurés

Domicile à l’étranger

Modification des primes pour les assurés

Calculateur des primes de l'assurance de base