Excédents de primes: les assurés de Sympany obtiennent des remboursements

Pour la cinquième fois consécutive déjà, les assurés de Sympany se voient rembourser des excédents de l’assurance de base et de l’assurance complémentaire. L’assurance-maladie a réservé plus de 21 millions de francs pour le versement de cette année. Pour une famille de quatre personnes, le montant du remboursement peut atteindre 1840 francs dans l’assurance de base et 760 francs dans l’assurance complémentaire.

Bâle, 14 octobre 2020 – Cette année, Sympany a demandé aux autorités l’approbation du versement d’excédents à ses assurés pour un montant total de CHF 21,3 millions. Les autorisations viennent d’être délivrées. Sympany pourra donc verser à ses clientes et clients les excédents de primes de l’année 2019 dans les semaines qui viennent. 

Versement d’excédents dans 13 cantons et 9 assurances complémentaires d’hospitalisation
Rien que dans l’assurance de base, près de 85 000 assurés de Sympany profiteront d’un versement d’excédents. Cette année, 13 cantons sont concernés – un chiffre record. En fonction du canton, Sympany remboursera entre CHF 50.– et CHF 460.– par personne. Dans l’assurance complémentaire, un versement sera effectué pour neuf assurances complémentaires d’hospitalisation. Ici, les montants oscillent entre CHF 30.– et CHF 190.–. Sympany tient compte uniformément des enfants, des adolescents et des adultes. Ainsi, en fonction de son lieu de résidence, une famille de quatre personnes recevra une somme pouvant atteindre CHF 1840.– de l’assurance de base, et en fonction du produit d’assurance, jusqu’à CHF 760.– de l’assurance complémentaire. 

Un témoignage de loyauté et d’une solide situation financière
Les excédents ont vu le jour parce qu’en 2019, les coûts effectifs des traitements médicaux étaient dans certains cantons et certaines assurances complémentaires nettement inférieurs aux prévisions formulées au moment de la fixation des primes. «Nous accordons une grande importance à la loyauté, la transparence et la fiabilité. C’est pourquoi, depuis plusieurs années déjà, nous remboursons à nos clientes et clients les primes payées en trop», explique Michael Willer, CEO de Sympany. Les remboursements sont également un signe de la robustesse de Sympany. Les directives légales sont sévères: une assurance ne peut procéder aux versements d’excédents que si elle dispose de réserves suffisantes. 

Sympany associe ses assurés de base et complémentaires pour la cinquième fois déjà
Sympany a introduit une participation aux excédents dans l’assurance complémentaire déjà en 2013. Dès que la loi l’y a autorisée en 2016, elle a également appliqué ce principe à l’assurance de base. Aujourd’hui, c’est déjà la cinquième fois qu’elle verse des excédents aussi bien dans l’assurance de base que dans l’assurance complémentaire au lieu de les affecter aux réserves. Sympany reste l’une des rares assurances-maladie à associer ses clientes et clients à son succès d’une manière si directe.

 

Communiqué de presse | Excédents de primes: les assurés de Sympany obtiennent des remboursements (PDF, 71 KB) >

Plus d'informations sur le versement de l'excédent et les montants en 2020 >

Calculateur des primes de l'assurance de base

Chargement du calculateur des primes...