Sympany clôt l’exercice 2013 sur un résultat positif et introduit des innovations

Avec CHF 17,5 millions, Sympany fait état d’un bénéfice appréciable qui confirme le bon résultat de l’année 2012 (CHF 21,6 millions). En 2013, l’entreprise a renoué avec la croissance et gagné en valeur nette plus de 11’000 nouveaux clients. La situation financière solide, la transition IT réussie au printemps 2013 et la croissance retrouvée lui ont donné la marge de manœuvre nécessaire pour innover.

Bâle, 9 avril 2014 - Avec l’introduction d’une participation aux excédents au profit de ses assurés, Sympany s’engage sur une nouvelle voie. Après avoir lancé en octobre 2013 un modèle pour les assurances complémentaires, l’entreprise présente désormais son nouveau modèle pour l’assurance de base. Sur les CHF 17,5 millions de bénéfice annuel, elle affecte CHF 5,8 millions à un fonds d’excédents.

Modèle d’excédents novateur dans l’assurance de base
Ruedi Bodenmann, CEO: «Si les prestations médicales perçues sont moins élevées que prévu, il peut en résulter des excédents. Ainsi, grâce à notre nouveau fonds d’excédents, CHF 5,8 millions seront reversés aux assurés concernés pour l’exercice 2013. Notre modèle d’excédents dans l’assurance de base est novateur tout en respectant le cadre de la loi sur l’assurance-maladie (LAMal) existante.» Après affectation au fonds d’excédents, le résultat annuel s’élève donc à CHF 11,8 millions (remarque: description du nouveau modèle Sympany de participation aux excédents en annexe de ce communiqué de presse).

App Sympany: une innovation qui simplifie la vie
Une autre innovation est l’app Sympany qui permet de garder partout et à tout moment une vue d’ensemble des décomptes de prestations. Outre des informations sur les prestations médicales perçues, l’app fournit un aperçu de la situation d’assurance. D’autres fonctions sont prévues.

Introduction réussie du nouveau système informatique
L’innovation n’est pas le seul domaine centré sur les besoins des clients. La transition IT avait également pour objectif d’améliorer les processus et d’accroître l’efficacité au profit des assurés. Après des préparatifs intenses, Sympany a adapté le système informatique destiné au suivi des clients. L’entreprise attend de ce changement, outre des améliorations de la qualité des prestations, des économies supplémentaires grâce à l’automatisation et à la simplification des processus.

Recettes de primes et coûts des prestations médicales
La simplification des processus concerne surtout le traitement des prestations. En ce qui concerne les prestations médicales perçues, Sympany a constaté une hausse au cours de l’exercice sous revue: elles sont passées de CHF 784 millions en 2012 à CHF 803 millions en 2013. Cette augmentation est particulièrement marquée pour les traitements hospitaliers. Le nouveau financement hospitalier n’a malheureusement pas encore eu l’effet escompté en termes de baisse des coûts de traitement. Dans le même temps, le volume des primes a diminué de CHF 919 millions en 2012 à CHF 891 millions en 2013 suite au recul du nombre de clients en 2012.

Gestion systématique des coûts
Les frais administratifs, sur lesquels Sympany peut agir directement, contrairement aux prestations médicales perçues, ont à nouveau pu être diminués au cours de l’exercice sous revue grâce à une gestion systématique des coûts. Ont contribué à ce résultat non seulement les gains d’efficacité dus à la transition IT, mais aussi différentes économies de coûts supplémentaires. En améliorant les processus et en pourvoyant de façon restrictive les postes vacants, Sympany a encore réduit ses effectifs. Au total, les charges d’exploitation de l’entreprise se sont élevées à CHF104millions, ce qui représente une baisse de CHF 9 millions par rapport à 2012.

Malgré le recul du volume des primes et la hausse des prestations perçues, Sympany a pu enregistrer un résultat annuel globalement positif, notamment grâce aux efforts fournis en vue de réduire les charges d’exploitation.

Retour à la croissance
Grâce à une orientation clientèle bien pensée, Sympany a réussi à renouer avec la croissance en termes de nombre de clients: dans les affaires de clients privés, elle a pu stabiliser le nombre de départs à un niveau très faible par rapport au reste du marché et a gagné de nombreux nouveaux clients. Dans l’assurance de base, Sympany gère 175'681 assurés, ce qui équivaut à un gain net de plus de 11'000 assurés par rapport à 2012. L’entreprise regroupe ses propres activités de distribution et de marketing, misant aussi sur la fidélité des clients existants. Dans les affaires entreprises, elle se concentre sur la rentabilité, ce qui a conduit au non-renouvellement de certains contrats. C’est pourquoi le nombre de clients entreprises a légèrement reculé pour revenir à 11’641.

Ruedi Bodenmann conclut: «Je suis fier de nos collaborateurs qui, ces dernières années, ont permis le développement d’innovations au profit de nos assurés. C’est grâce aux efforts de tous si Sympany présente désormais une situation financière solide, dépasse toutes les prescriptions en termes de réserves et a renoué avec une croissance rentable.»

Siegfried Walser, président du conseil de fondation, s’exprime en ces termes: «A l’automne 2014, Sympany fêtera son 100e anniversaire. Bien que jeune, notre entreprise s’appuie sur une longue tradition. A l’instar de son prédécesseur, la société ÖKK Bâle fondée en 1914, elle a toujours exploré des chemins inattendus et accompli des actes pionniers dans le domaine de la santé. C’est pourquoi Sympany continuera de s’engager dans les 100 prochaines années au profit de ses assurés et du système de santé suisse.»

 

Communiqué de presse: Sympany clôt l’exercice 2013 sur un résultat positif et introduit des innovations (PDF, 48 KB)