Appels indésirables

Comment éviter des appels indésirables

Sympany veut être un partenaire fiable et équitable pour ses assurés. C’est pour cette raison qu’elle appelle ses clients, par exemple lorsqu’elle souhaite leur faire part de possibilités d’optimisation et de conseils d’épargne pour des contrats existants. Le téléphone est également utilisé dans le cadre du programme de recommandation «Quand les clients recrutent des clients». Sympany ne procède toutefois à aucun appel à des fins d’acquisition à moins que le client ou le client potentiel ne le souhaite explicitement.

Néanmoins, il arrive régulièrement que des particuliers reçoivent des appels qui se révèlent être des tentatives d’acquisition déguisées pour les caisses-maladie. Ce sont généralement des centres d’appels qui se cachent derrière ces pratiques. Leur objectif est de fixer autant de rendez-vous que possible pour des entretiens-conseil, ce qui en amène malheureusement quelques-uns à employer des méthodes déloyales. Ils se font par exemple passer pour des représentants de centres d’information, voire même de Sympany, ou affirment faire des enquêtes sur la population. Et ils ne reculent devant aucune fausse information.

Que fait Sympany contre cela?

Comme tous les assureurs-maladie, Sympany travaille avec des intermédiaires, mais elle ne peut ni ne veut accepter les méthodes déloyales. Elle demande donc à ses partenaires d’intermédiation de s’engager à n’appeler aucun client à des fins d’acquisition et à ne mandater aucun tiers, à savoir courtiers et centres d’appels, pour cette tâche. Sympany est attentive aux indications qui témoigneraient du non-respect de cet accord. Si les soupçons sont avérés, Sympany résilie le contrat avec l’intermédiaire fautif.

Nos conseils à votre intention

Si vous êtes victime d’un appel indésirable, veillez aux points suivants:

  • Ne convenez d’aucun rendez-vous.
  • Ne répondez pas aux questions sur le revenu, la santé, la composition de la famille, l’assurance, etc.
  • Ne corrigez pas les indications de l’appelant, ses affirmations ne sont généralement que du bluff dans le but d’obtenir les vraies informations.
  • Posez des questions en retour, en demandant par exemple à l’appelant où il a obtenu votre numéro. Cela suffit généralement à mettre fin à la conversation.
  • Notez le nom, la société, la date, l’heure et le numéro de téléphone, et transmettez ces données à notre service à la clientèle. C’est la seule manière pour nous de faire la chasse aux intermédiaires contrevenants.

En cas de questions ou d’incertitudes, notre service à la clientèle se tient volontiers à votre disposition.

Contactez-nous

+41 800 455 000

out utilisez le formulaire de contact